top of page

ELLE NE M'A RIEN DIT

Affiche pour site.jpg

D'après le témoignage d'Hager Sehili - Episode 2 de la série "LES 3000"

Théâtre contemporain - à partir de 13 ans

Durée : 1h30

 

• De et par : Hakim Djaziri 

• Distribution : Séphora Haymann, Antoine Formica, Lisa Hours, Corine Juresco et Hakim Djaziri

• Assistanat à la mise en scène : Marie Colucci

• Scénographie : Hakim Djaziri et Lila Meynard / Décors : Ghil Meynard / Costumes : Aurore Lanné

• Création Sonore : Mehdi Bourayou Création Lumière : Lila Meynard 

• Chorégraphie : Cathy Pollini / Vidéaste : Alexandre Foulon

Un spectacle coup de poing écrit d'après le témoignage et le combat

d'Hager Sahili après l'assassinat de sa soeur. 

Un combat qui a duré onze ans et qui s'est soldé par une décision juridique historique

qui va faire avancer la cause sur les droits des femmes.

Une histoire d'Amour avec un grand A. Celui qui nous fait faire des miracles.

 

- Production : Collectif Le point zéro 

Co-production : Théâtre et Cinéma Jacques Prévert d'Aulnay sous Bois, Le Théâtre La Halle Ô Grains à Bayeux, Centre des Bords de Marne, Scène Conventionnée du Perreux sur Marne et le Théâtre Coluche de Plaisir.

- Soutiens : La ville d'Aulnay sous Bois, la Fondation Michalski, le Département de la Seine Saint Denis, la ville de Nice, La Factory - Fabrique Permanente d'Art Vivant à Avignon, l'ADAMI, la SPEDIDAM, la CAF de Seine Saint Denis et de la Région Ile de France.

L'histoire

Quartier Hautepierre à Strasbourg. Le 17 avril 2010 à 14h52, Ahlam Sehili, la trentaine, meurt d'hémorragie interne, strangulation et noyade.

Le meurtrier n’est autre que son mari qui s’est défenestré après avoir commis son acte.

Ce drame tragique aurait pu être évité car Ahlam avait porté plainte la veille de son meurtre pour les menaces de mort qui pesaient sur elle depuis des mois. Sa plainte n'ayant pas été instruite, Ahlam est retournée entre les bras de son bourreau.

Hager Sehili, sa grande sœur, n’a jamais rien su des violences que subissait Ahlam. Une fois celle-ci partie, elle décide de mener le combat de sa vie : rendre sa dignité à Ahlam.

Le Collectif Le Point Zéro

Créé en 2015 à l’initiative d’Hakim Djaziri, artiste aguerri et engagé, il réunit et fait travailler diverses disciplines artistiques autour d’un langage commun, ce qui lui permet, à chaque spectacle, de réinventer sa forme artistique. La scène devient un extraordinaire outil pour observer et analyser la société, étudier les environnements, comprendre et (re)créer le monde. Pour y parvenir, il s'est engagé dans une démarche artistique citoyenne à la fois ouverte et accessible.

 

Le collectif a mis en place plusieurs actions socioculturelles (plus au moins longues) à destination de : lycéens, collégiens, migrants clandestins, étudiants FLE, jeunes en insertion professionnelle et/ou en décrochage scolaire et/ou sous ordonnance judicaire, habitants de différents quartiers et de tous âges, ethnies et conditions sociales.

La série théâtrale "Les 3000"

Depuis près de 17 ans, Hakim Djaziri est engagé dans les quartiers populaires et travaille, grâce au vecteurs artistiques, avec tous types de populations sur des thématiques qui monopolisent le débat public.

Entre 2022 et 2027, Hakim écrit et met en scène une série théâtrale en 5 épisodes qui s’intitule les 3000. Série théâtrale de 5 spectacles biographiques qui vont retracer les itinéraires d’hommes et de femmes au parcours extraor­dinaires et qui mettent en relief, à chaque spectacle, un sujet d’actualité fort : la radicalisation, les violences conju­gales, la transmission intergénérationnelle, la relation police-population, les émeutes de 2005.

 

2022 / épisode 1. AUDREY - le carnet d’abîmes d’une convertie

2024 / épisode 2. ELLE NE M'A RIEN DIT - d’après le témoignage d’Hager Sehili

2025 / épisode 3. BARKEV– 40h de garde à vue

2026 / épisode 4. LES LAKHDARS – la transmission sacrifiée

2027 / épisode 5. SIAKHA – 2005, au coeur des émeutes

Extraits de presse

• "La représentation s'avance sous l'aspect de la plus sobre dignité dans l'exposé d'une véritié criante. Et c'est ainsi qu'avec talent, ce spectacle accomplit sa mission civique." L'Humanité

• "Quand le théâtre s'engage, il est prescripteur et salvateur. C'est brillant, poignant et curieusement poétique dans la douleur. On ne saurait passer à côté d'une séquence aussi émouvante." Tatouvu

• "Une création puissante, coup de poings, intense et émouvante." Foud'Art

• "Cette pièce de théâtre est un véritable outil pédagogique." Licra

bottom of page